Bûche Ô ma bûche…


*
Deux bûches de Noël ont été réalisées à la main et au batteur, par les sœurs Terrier, le vendredi 23 décembre, de 14h à 16h 30, au Murget. Remarquables de finesse et de légèreté dans le nappage chocolat extérieur travaillé à la fourchette, dans le nappage café intérieur très mince, et par leur roulé-biscuit impeccable de tenue et d’élasticité en bouche! La recette suit (un mix recette d’Annie pour la crème au beurre et d’internet pour le roulé**). A l’année prochaine pour de nouvelles aventures en b(o)ûche.

* L’une des deux bûches photographiée par Jean-Louis, à Annecy, sur la table de Françoise, vendredi soir.

** Recette de la Bûche de Noël
1.
Gâteau roulé (pour une bûche internet)
100g de sucre
50 g de farine et 50 g de fécule
5 œufs
1 sachet de sucre vanillé
Travailler ensemble 4 jaunes d’oeuf avec le sucre et le sucre vanillé.

Quand le mélange est crémeux, ajouter un oeuf entier, et travailler quelques minutes à la spatule.

Ajouter peu à peu la farine au mélange, puis les blancs battus en neige ferme d’une main légère.

Appliquer un papier sulfurisé, légèrement beurré, sur une plaque rectangulaire, et étaler la pâte régulièrement.
Mettre à four chaud (200°C, thermostat 6-7) pendant 10 minutes.

Sortir le gâteau, le retourner sur une surface froide, sans enlever le papier (idéal = plaque marbre), et le recouvrir d’un torchon (ramolli par la vapeur, il sera plus facile à rouler). 
Le rouler dans un torchon humide et le mettre à refroidir

2.
Crème au beurre (recette d’Annie pour 2 bûches)
4 œufs
250g de sucre
500g de beurre
Casser les œufs+ le sucre dans une casserole
Mettre sur feu très doux 2 à3 minutes jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
Laisser refroidir
Travailler le beurre au batteur électrique  ‘(le beurre doit être mou mais rester frais)
Ajouter peu à peu les œufs.
Parfumer une petite moitié avec de l’extrait de café et le reste avec 200 à250 g de chocolat pâtissier fondu
Dérouler le gâteau refroidi
Tartiner l’intérieur de crème au café et l’extérieur de crème au chocolat
Couper les extrémités qui formeront les nœuds et imiter l’écorce à l’aide d’une fourchette

Mots clés :